• • TÉMOIGNAGES CULTUREL

    Cette Rubrique est consacrée aux Témoignages Culturels de toutes sortes touchant l'environnement de l'Association.
    Chaque Adhérent, s'il le souhaite, peut laisser ses impressions sur un sujet qui le touche...

    Contact : Philippe CreveauPrésident "Piƞe Ridge Eƞfaƞce Solidarité"


  • • 2016 •

    • Avant propos •


    Au cours du week-end du 29, 30 Juin et 1er Juillet 2018, s'est tenu la 5e Édition du PowWow "Danse avec la Loue" sur le Site Nautiloue de la Ville d'Ornans programmée par l'Association FOUR WINDS, qui fêtait cette année ses 20 ans d'existence !

    Depuis 1998, FOUR WINDS organise les plus beaux PowWow Traditionnels en France, et par le passé en Suisse, pour faire connaître les Peuples Premiers. 

    Jean-Marc Bertet, Relations Amérindiennes pour Four Winds, nous fait part de ses Commentaires Post PowWow  !

     

    1991 : J'ai participé à une Danse du Soleil !

     

     JUIN • 

     

    Jean-Marc Bertet au PowWow "Danse avec la Loue"

    Cliquer sur l'image !

    Grande Entrée, PowWow "Danse avec la Loue" 2018, © Photo Marie-Pierre Amiel

     

    Récit tiré du Site FOUR WINDS : COMMENTAIRES POST POWWOW


    Un dixième anniversaire réussi et un cinquième PowWow simple et profond.

    Depuis 10 ans et pour la cinquième fois nos frères et sœurs Amérindiens sont venus partager une semaine intense d’émotions et de joie avec nous à Ornans.

    Cette année c’est l’Amérique Indienne Francophone qui était mise en avant. 10 ans après avoir commencé "Danse avec la Loue" dans ce champ en pleine nature nous avons renoué cette année avec la véritable profondeur Amérindienne.

    Nos invités des premières Nations du Québec venus des Peuples Innus, Wendats, Anishinabe, Inuits, Mohawks, Attikamekw, Cree, Algonquin ont découvert la Vallée de la Loue.

    Dés leur arrivée à Lyon les relations fraternelles se sont mise en place entre les membres de Four Winds et eux. Ces liens de fraternité et d’amitié se sont amplifiés tout au long de cette semaine riche d’émotions.

    Nous avons été heureux également de retrouver nos vieux amis Lakota en la personne de Dennis Yellow Thunder, Paiute avec Fawn Galvan et Choctaw avec Randy Solomon sans oublier notre éternel MC Butch Mudbone du Peuple Seneca.

    Grace à Colette Riehl nous avons pu rencontrer les Peuples "compatriotes" Wayana et Teko venus de la Guyane. Enfin d’autres amis Amérindiens habitués du Pow Wow sont venus nous rejoindre, eux qui habitent en Europe, Ed Bryant le danseur-corbeau, Tsimshian, de Colombie Britanique ; Benjamin Roldan, Comanche, le grand flutiste ; Nita Anishinabe Ojibway (accompagnée de sa fille Tawanee) qui en profita pour retrouver son compagnon Stéphane Mapachee, Algonquin, venu du Canada. Sans oublier Luis et César Cordova, Quéchuas, d’Equateur ; Manu Tlaloc, Huichol, pour l’Amérique centrale, et une petite invité de dernière minute Sarai Tores, de la nation Muisca, de Colombie.

    Le Jeudi, nombreux partirent visiter Besançon et furent souvent plus intéressés de découvrir les produits des magasins français que l’histoire des murailles de Vauban. D’autres ont préférés se reposer ou se baigner dans la Loue ou au lac de Rémoray.

    Le soir après le repas offert par la Commune de Mouthier Hautepierre, béni par la Grand-Mère Mary Coon, un grand feu rassembla tout le monde et les tambours (de Jean-Marc et de Four Winds) que nous avions confiés aux "Red Tail Spirits Singers" ont résonnés sous la pleine lune tandis que Denis Launière, Mary Coon et Viviane Michel partageaient la Pipe Sacrée avec tous les présents. Un moment précieux de spiritualité simple et d’amitié.

    Le Vendredi, comme à l’habitude, environ 300 enfants purent découvrir de nombreux aspects des Cultures Amérindiennes présentes.

    Lors de la réception d’accueil offerte par la Mairie d’Ornans et le discours de Monsieur Ducret Maire de la Commune, des cadeaux furent remis à tous nos amis. Après qu’il fut rappelé que les Indiens habitent en Inde, chacune des Nations présente fut invitée à se présenter, 19 en tout, "Danse avec la Loue" est bien le plus Grand Rassemblement Amérindien en Europe. Le soir le concert blues de MC Butch Mudbone enchanta les amateurs et les mélodies des flutes de Benjamin et Cesar s’envolèrent sous les étoiles.

    Le Samedi premier grand jour du public avec les conférences de nos amis Teko et Wayana de Guyane, avec la participation de Colette Riehl et de notre invité d’honneur le grand ethnologue Éric Navet. Les participants ont pu découvrir les réalités et les menaces auxquelles ils sont confrontés en Guyane, le comportement prédateur de certaines Sociétés d’exploitation minières et le manque de soutien du Gouvernement français à leur égard.

    L’après-midi malgré la concomitance du match de football entre la France et l’Argentine, un public nombreux, sous une chaleur écrasante assista au PowWow. La Grande Entrée avait fière allure avec les drapeaux des Nations Amérindiennes et celui de Four Winds porté par son Vice-Président Alain Pergaud. Les danses se succédèrent faisant participer les spectateurs aux "Inter Tribal" et à la "Round Dance" finale. La générosité de nos amis s’exprima par une "Danse de la Couverture" destinée, pour la première fois aux bénévoles de Four Winds, une manière traditionnelle de cadeau et de soutien comme cela se fait là-bas. Le soir dans une relative fraicheur les Teko et Wayana de Guyane nous ont fait partager leurs danses et leurs musiques. À noter l’intervention particulière de Lucien Panapuy expert en carapace de tortue.

    Le Dimanche matin, nous n’étions pas de trop a être trois ethnologues (Colette Riehl, Éric Navet et moi-même) pour orchestrer les explications des réalités des Amérindiens du Québec. Le Grand Chef Mohawk Serge Simon insista sur la lutte que son Peuple doit mener sans cesse pour la survie de sa Nation. Denis Launière nous parla d’une spiritualité simple et profonde ancrée en chacun de nous que nous devons vivre pleinement selon ce que nous sommes, loin des règles imposées par la "religion", entendez l’Église Catholique. La Grand Mère Mary Coon fit provoquer des larmes d’émotion à beaucoup lorsqu’elle invoqua les abominables pensionnats qu’elle dut subir dans son enfance. La bonté, la générosité, la sagesse de Mary toucha toute l’audience.

    Viviane Michel Présidente des Femmes Autochtones du Québec parla avec fougue et force des combats pour faire cesser les discriminations envers les femmes Amérindiennes, la nécessité de préserver les Traditions Sociales Autochtones et redonner aux femmes la place qu’elles occupaient avant la colonisation.

    Lors de la table ronde finale Dennis Yellow Thunder, Fawn et Randy venus rejoindre les Amérindiens du Québec insistèrent avec eux sur la nécessité absolue de changer de modèle humain, de préserver la terre et ses ressources naturelles et d’écouter les messages des Peuples Premiers. Pour finir, tous levèrent le poing en signe de Résistance et d’affirmation de la poursuite des luttes pour la Nature et les droits des Autochtones.

    L’après-midi, avec une heure de décalage (en raison de la chaleur), débuta à nouveau le PowWow devant un public encore plus important que la veille. Une Cérémonie de remerciement des membres de Four Winds fut offerte par nos amis devant tout le public. Beaucoup d’émotions et de gratitude dans ce moment de partage et de reconnaissance.

    Le PowWow se termina par plusieurs "Round Danses" unissant les spectateurs et nos invités. La soirée s’étira au "Château" dans le calme et la complicité profonde entre tous et toutes, Amérindiens et membres de Four Winds. Le lendemain, dernier jour, nous avons profité de la fraicheur des sources de la Loue et de moments de détente pour renforcer les liens d’amitiés établis. Au retour après avoir offert comme il se doit le tabac à John Mc Comber, un Chant d’Honneur par les "Red Tail Spirits Singers" fut effectué pour notre amie Françoise Quadri, membre de Four Winds depuis fort longtemps, partie le jour même pour le monde des Esprits.

    Lors du dernier repas ensemble nos amis offrirent des cadeaux à chacun des membres de Four Winds tandis que Dominique Moreau leur distribuaient les portraits qu’elle avait réalisés pour eux.

    La nuit fut courte avant de dire au revoir à nos amis Teko, vers deux heures du matin, puis à quatre heures à nos amis du Québec. L’autobus s’éloignât, laissant derrière lui, une grande sensation de vide, mais aussi de plénitude et de joie d’avoir vécu et accompli ce nouveau PowWow… en attendant le prochain.

    Pour finir, je voudrais remercier profondément Christian Larqué, notre infatigable Président, et particulièrement l’équipe des 6 membres de Four Winds qui a réalisé un travail considérable dans la préparation minutieuse et ardue débutée 6 mois auparavant pour assurer la gestion de plus de 65 Autochtones, et la réussite d’un PowWow en adéquation avec le but fixé, réunir les Nations d’Amérique du Nord à celles de Guyane.

    Tout cela a pu se faire avec la coopération et le travail important de la Mairie d’Ornans, en particulier Sylviane Cuenot et Christophe Thiébaud.

    Je veux remercier également tous ceux et toutes celles qui se sont dévoués corps et âme pendant cette magnifique semaine pour la réussite du PowWow 2018. Soyons fiers de ce qui a été accompli et des nouveaux liens fraternels avec nos amis de "là-bas".

    Migwetc, Mitakuyé Oyasin, Jean-Marc Bertet

    Nous terminerons ce PowWow 2018 en rendant Hommage à notre ami à tous, Raymond Launière.

    Cliquer sur l'image !

    Raymond Launière, PowWow "Danse avec la Loue"
    © Photo Marie-Pierre Amiel

     

    Piƞe Ridge Eƞfaƞce Solidarité remercie chaleureusement le Comité de Four Winds et son Président Christian Larqué pour nous permettre de tenir notre Stand lors de ces PowWow Tradtionnels. ÉVÈNEMENTS PASSÉS

     

    • 2016 •


    votre commentaire